Comme je vous l'ai dit sur un autre billet, le web peut être applicatif.
Générer des fichiers Excels via un backoffice, ou des graphiques de statisques : c'est du domaine du réalisable.

Il est possible d'écrire des applications dignes d'une application logicielle classique.

Avec les avantages suivants :

- travail à distance via un simple login depuis son iphone par exemple.
- pas besoin d'installer un logiciel client et le déployer partout. Imaginez une mise à jour à faire sur 200 PC ; il faut prévenir le responsable informatique, qui va devoir travailler entre midi et 2, couper le service etc. Mettre 2 heures à tout installer... puis drame, un bug est découvert dans la nouvelle version il faut recommencer. Tout ça représente un coup et un stress. Le déploiement & la mise à jour de logiciels est une vraie problèmatique.
Un système web = 100% du code sur le serveur, mise à jour immédiate.
- on peut donner un look sympathique aux applications, comparé aux logiciels qui sont la plupart dans le même marbre.

Le pur web ne remplacera jamais C ou autre, dans les contextes particuliers : programmation sur système embarqués (sur téléphone) ou bien dans des domaines de haute sécurité ou temps réel (simulateur d'éruption volcanique en javascript par exemple: non pas encore). Ces langages ne sont jamais voués à disparaître.

Mais, la programmation "orientée serveur" avec clients légers offre de nombreuses possibilités.